SISM 2020 Conférence-débat

Semaines d'Information sur la Santé Mentale en

Seine-Saint-Denis

Sism2020 affiche officielle2

Le Conseil Départemental 93la Délégation territoriale 93 de l'Agence Régionale de Santé (ARS), l'EPS de Ville-Evrardl'UDAF 93la ville de Bondy et l'Unafam 93  organisent une

La rencontre publique sur le thème :

"Santé mentale et discrimination"

prévue le mardi 17 mars 2020

à Bobigny est reportée en raison des risques liés à la propagation du coronavirus

 

D’une part, les discriminations ont un impact sur la santé mentale des personnes qu’elles touchent. D’autre part, les personnes concernées pas les troubles psychiques sont confrontées aux discriminations.

Les discriminations sont les conséquences de mécanismes psychologiques, culturels et sociaux, appelés stigmatisation. Tout au long de la vie, elles peuvent se manifester par des pratiques diffuses, profondément ancrées dans la société et dans le fonctionnement des institutions. On les observe dans certaines formes d’humour et de tabou, dans la ségrégation de populations, ou dans la stigmatisation de certaines personnes, certains comportements ou certaines professions.

Au niveau juridique, les discriminations désignent des inégalités de traitement visant une personne ou un groupe, fondées sur l’un des critères définis par la loi, tels que l’origine, le genre, l’état de santé ou le handicap. Ces inégalités entraînent des préjudices dans les domaines de l’éducation, du logement, de l’emploi, de la justice ou dans l’accès à un bien ou un service comme la santé. Elles peuvent être réprimées par la loi.

Ces discriminations engendrent de la souffrance psychique et impactent la santé mentale des personnes touchées, allant parfois jusqu’au besoin de soin.

Par ailleurs, les personnes concernées par des troubles psychiques sont en première ligne face aux pratiques discriminatoires, en raison de leur état de santé (mentale) avéré ou présumé. Les répercussions sont notables :

- sur l’accès aux (et le maintien dans les) soins psychiques et somatiques : manque d’information, non-remboursement des actes, retard d’accès aux soins et aux examens, voire refus de soins, etc.

- sur la vie sociale : chômage, difficultés de logement, marginalisation, harcèlement, etc.

- sur l’équilibre psychique : baisse de l’estime de soi, auto-stigmatisation, culpabilité, stress, isolement, etc.

Les discriminations influent fortement sur le poids du tabou qui règne autour de la santé mentale : la honte ainsi engendrée retarde le diagnostic et éloigne les personnes du système de soin. Enfin, les conséquences des discriminations touchent aussi, par capillarité, l’entourage des personnes concernées ainsi que les professionnel.le.s de la santé mentale.

Ces questions pourront être abordées lors des actions organisées pendant les SISM 2020 :

• Pourquoi les discriminations existent-elles ? Quelles en sont les causes, les raisons et les mécanismes ? Quel est le lien entre stigmatisation et discrimination ? Comment déconstruire les stéréotypes à la base des discriminations ?

• Comment les discriminations affectent-elles la santé mentale des individus ? Avec quelles conséquences ?

• Pourquoi les discriminations sont-elles profondément ancrées dans la société ? Comment combattre durablement les discriminations et agir sur la stigmatisation ?

• Comment renforcer les compétences des personnes pour faire face aux mécanismes discriminatoires ? Comment renforcer les compétences des élu.e.s et des institutions ?

• Comment accompagner les personnes victimes de discriminations ? Quels sont les recours et les ressources disponibles ? Quels organismes solliciter ? Quelles réponses attendre ?

• Quelles sont les conséquences des discriminations pour les personnes concernées par les troubles psychiques sur leur propre processus de rétablissement ? Comment nourrissent-elles le tabou autour de la santé mentale et entravent-elle l’accès aux soins ? Quels sont leurs impacts sur leurs proches et les professionnel.le.s de la santé mentale ?

• Comment agir contre les discriminations envers les personnes concernées par les troubles psychiques ? Quelles ressources et quelles actions efficaces ? Comment et pourquoi l’information sur les droits peut avoir des effets bénéfiques pour tous ?

Cette 31e édition des SISM sera l’occasion d’échanger autour de​ conférence, tables rondes

"Santé mentale et discrimination"  

Conférence-débat suivie de 3 tables rondes :

  • Témoignages sur les discriminations
  • Ressources pour lutter contre les discriminations en santé mentale
  • Discrimination en santé mentale et justice

        

Affiche sism 2020v2Téléchargez l'affiche sism 2020 (148 Ko)             

Programme sism bobigny mars 2020Téléchargez le programme de la journée (755 Ko) 

La conférence du mardi 17 mars 2020 sur le thème "Santé Mentale et discriminations" à Bobigny  est reportée en raison des risques liés à la propagation du coronavirus

Entrée libre, gratuite sur inscription en ligne sur le site de l'EPS Ville-Evrard : inscription ici         ou par téléphone auprès de l'Unafam : 01 43 09 30 98

 

                       Bourse départementale du Travail   

                    salle des conférences

                  1, Place de la Libération

               93000 Bobigny

               de 9h à 17h

Bourse du travail bobigny2  

 

Accès :

Tram T1, arrêt "Libération"

Plan - Itinéraire Auto - Itinéraire Ratp

 

Haut de page

SISM 2020 - Autres manifestations sur le département 93

[AUTRES ARCHIVES SISM]

                              Logo unafam ssd 2015 Logo udaf 93 Ars idf 124 71  
                              Logo chirb Logo ve2 Logo conseil general 93

 

 

 

Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques - Délégation de Seine-Saint-Denis